Elodie Journeau

Description du projet :

Jeune avocate sensible à la crise actuelle des droits de l’Homme dont sont de plus en plus victimes les jeunes migrants, Elodie Journeau assiste bénévolement depuis 2011 des mineurs et des jeunes majeurs étrangers dans le cadre de leurs procédures judiciaires et administratives.

Objectifs :

Le manque de temps et l’absence de formation juridique des services de l’Aide sociale à l’enfance et des autres organismes délégués, rendent trop souvent le traitement des dossiers concernant des mineurs, incomplet et aléatoire. Quant aux majeurs, les motifs financiers régulièrement mis en avant pour mettre fin à leur prise en charge ne prennent pas en compte la détresse et la vulnérabilité dans laquelle un « nouvel abandon » les plongerait.

Elodie Journeau a donc la volonté de pallier ces déficiences en donnant bénévolement de son temps pour soutenir ces jeunes découragés et démunis dans la défense de leurs droits. En luttant contre les injustices qui font prévaloir les intérêts politiques et financiers sur l’intérêt supérieur de l’enfant, elle souhaite dans l’idéal attirer des vocations, et peut-être l’implication du Barreau.

Moyens :

Maître Elodie Journeau consacre à son engagement pro bono un à deux jours par semaine. Celui-ci implique des déplacements réguliers en Préfecture, auprès des Consulats et Ambassades, y compris en province (notamment à Calais). Elle effectue également des permanences bénévoles, des formations auprès des jeunes et de leurs éducateurs, enclenche des procédures devant des juridictions et le Défenseur des Droits, et échange avec les services d’Etat Civil des pays d’origine, ainsi qu’avec les services d’Aide sociale à l’enfance compétents.

Résultats :

Le travail d’Elodie Journeau, facilité par l’aide précieuse d’autres bénévoles, aboutit à quasiment 100% de réussite dans le règlement des situations complexes. Ainsi, des mineurs isolés ont pu bénéficier d’aides pour rejoindre leur famille ou être pris en charge, et des dossiers relatifs à l’acquisition ou la régularisation de la nationalité française ont connus une issue favorable aux demandeurs.